125 Attitude
Bonjour,

bienvenue sur 125 Attitude, le forum moto 125 multi-marques N°1 en France !

Une véritable communauté unie par la passion et l'amitié !

Ici pas de clans opposants les marques ou les modèles, TOUT LE MONDE EST BIENVENU !!!

Pour accéder a l'intégralité des rubriques, discuter avec les copains, proposer des balades ou bénéficier des remises de nos partenaires, il est nécessaire de se connecter.

Si tu n'as pas encore de compte, il suffit de t'enregistrer, cela ne prend que quelques instants.

Merci
125 Attitude
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-83%
Le deal à ne pas rater :
Hub USB LAB.C – Chargeur USB universel 5 portes
4.99 € 29.99 €
Voir le deal

[Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K)

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

[Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K) - Page 5 Empty Re: [Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K)

Message par Arkeur le Mar 28 Avr 2020 - 14:05

@phifi a écrit:Très bon travail, par contre il est interdit de faire tenir les plaques d'identification constructeur (tout comme les plaques minéralogiques) avec des vis.
Gloups...

J'avais pourtant souvenir qu'il fallait que la plaque (immat ou tare) "ne puisse être démontée sans outils".
Et je viens de lire qu'il faut que les fixations soient "de la même couleur de la zone ou elles maintiennent la plaque", du coup je les avais peintes en noir  pleure


Je regarderais du côté des minis-rivets alors mais lesquels prendre, c'est une autre histoire... car ils ne doivent pas dépasser de la fourche pour pas gêner... ?  think

Arkeur
Amateur
Amateur


Revenir en haut Aller en bas

[Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K) - Page 5 Empty Re: [Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K)

Message par philartis le Mar 28 Avr 2020 - 14:17

Tu bouches les empreintes de tournevis à la colle et t'y remets un coup de peinture par dessus Wink
philartis
philartis
Membre en Or
Membre en Or

Moto : DTRE(X)
Localisation : Blayais (33)

Revenir en haut Aller en bas

[Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K) - Page 5 Empty Re: [Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K)

Message par phifi le Mar 28 Avr 2020 - 14:22

@philartis a écrit:Tu bouches les empreintes de tournevis à la colle et t'y remets un coup de peinture par dessus Wink
good Très bonne solution.
phifi
phifi
Membre en Or, spécialiste mécanique
Membre en Or, spécialiste mécanique

Moto : 240TDR 900TDM
Localisation : 33

Revenir en haut Aller en bas

[Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K) - Page 5 Empty Re: [Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K)

Message par cork le Mar 28 Avr 2020 - 15:46

Passionnant ce sujet ! Même pour une ignare en mécanique comme moi. 
Ça m'épate complètement !  Shocked  good
cork
cork
Membre en Or
Membre en Or

Moto : YBR 125 et VTR 250 (anciennes motos : MZ 125, BMW R100R)
Localisation : 95 Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas

[Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K) - Page 5 Empty Re: [Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K)

Message par jackrider 26 le Mar 28 Avr 2020 - 19:06

Tu mets de petits rivets POP ,s'ils sont trop longs , tu les recoupes avant fixation .
jackrider 26
jackrider 26
Habitué
Habitué

Moto : Tryker 250 YAMAHA et VERSYS 300
Localisation : nord Drôme

Revenir en haut Aller en bas

[Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K) - Page 5 Empty Re: [Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K)

Message par yann78 le Mer 29 Avr 2020 - 8:43

@philartis a écrit:Tu bouches les empreintes de tournevis à la colle et t'y remets un coup de peinture par dessus Wink

good +1
yann78
yann78
Membre en Or
Membre en Or

Moto : HONDA VTX 1300s
Localisation : yvelines

Revenir en haut Aller en bas

[Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K) - Page 5 Empty Re: [Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K)

Message par Nar6 le Mer 29 Avr 2020 - 14:25

Superbe travail Arkeur , j'ai l'impression de me voir quelques mois en arrière , pendant la restauration de la mienne . V
Nar6
Nar6
Amateur
Amateur

Moto : Suzuki intruder 125 VL
Localisation : BRETAGNE

Revenir en haut Aller en bas

[Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K) - Page 5 Empty Re: [Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K)

Message par Arkeur le Mar 12 Mai 2020 - 14:24

Hello, 

Un peu de news de la restauration qui avance bien moins rapidement que durant le confinement. 

En effet, je reçois plus vite les pièces commandées sur alliexpress que celles commandées chez Suzuki...   Crying or Very sad

Aller, c'est parti !

J'ai reçu les nouveaux carters, tous beaux tous propres mais surtout avec des bitoniaux de derrière non cassés qui permetent donc de les maintenir sur le cadre:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Par rapport aux anciens, seule la bande blanche de l'étiquette est différente (elle était bleu-dorée, maintenant bleu-argent).



Ensuite, je me suis attaqué au montage des pneus. On commence par mettre le fond de jante (scotch américain good ).
J'ai fait 2 tours après avoir bien nettoyé/décapé l'intérieur de la jante et des points de rouilles.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Puis ensuite le montage du pneu.
Je commence par le badigeonner de graisse spécial montage (j'y vais généreusement, j'ai pas vraiment envie de forcer pendant 15ans...). 

> Pour ceux qui ne connaissent pas, le principe de la graisse c'est de faire glisser facilement le flanc des pneus dans la jante.
Comme le diamètre de l’extérieur de la jante est plus grand que celui du flanc du pneu, il faut le faire rentrer "de travers" tout en le faisant glisser.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ensuite, quand le premier côté du pneu est rentré, on gonfle un peu la chambre à air pour qu'elle fasse un rond et on insère en premier la valve. Pour pas qu'elle re-rentre à l'intérieur (parce que aussi pour la faire sortir, ça fait mal aux doigts...), on la bloque avec les rondelles fournies que l'on serre à l’extérieur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ensuite, on re-badigeonne bcp bcp bcp le second flanc car c'est lui qui est dur à rentrer...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Et là, on y va gaiement en bloquant avec les genoux, en insérant gentiment sans pincer la chambre à air, le démonte pneu et surtout, on avance petit bout par petit bout (5 cms par 5 cms) pour faire rentrer le pneu dans la jante petit à petit.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Et à la fin, il rentre  good
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Pour le gonflage, la RTM dit qu'il faut gonfler à :
En solo : 1.75 à l'avant et 2.0 à l'arrière
En duo : 1.75 à l'avant et 2.25 à l'arrière




J'ai enfin reçu la nouvelle centrale clignotante. 
Ici aussi, une opération toute bête s'est transformée en un peu de bricolage... 

Mais comme c'est une 125 qui va rouler très peu car elle sera dans une maison de vacances, forcément, j'essaie de la rendre ultra fiable pour pas avoir à faire des bricoles à chaque fois que je souhaiterais en profiter. Bref, j'ai l'impression que ça ne s’arrêtera jamais !  Laughing


>> La nouvelle centrale clignotante est une centrale à potentiomètre. C'est à dire qu'en tournant la petite visse dans un sens ou dans l'autre, j'augmente ou diminue la tension du courant dans le circuit de la centrale qui va faire en sorte que les clignotants clignotent vite ou lentement.

Pour information, il y a une loi/règles pour les clignotants et cela se trouve dans l'article R313-14 du code de la route  petit V
6.3.11.2.1. la fréquence de clignotement lumineux doit être de 90 plus ou moins 30 périodes par minute

Un petit calcul simple nous apprendra que 1 minute vaut 60 secondes et que donc:
(90+30) / 60= 2 => Soit au maximum 1 clignotement toutes les 2 secondes
(90-30) /60 = 1 => Au minimum, 1 clignotement toutes les secondes.


Donc pour rentrer dans les clous, et bien il suffit de tourner le potentiomètre jusqu'à ce que le clignotant clignote normalement lol! :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Et une fois content du clignotement, je fixe la visse avec un peu de colle pour pas que le rythme du clignotant bouge (vibrations):
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Maintenant, la bonne surprise:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le clips de maintien de la nouvelle centrale est tellement serré et pas assez long qu'il ne peut s'installer dans le support en caoutchouc de maintien. Regardez l'ancien:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En regardant de plus prêt, ce sont de simples boîtiers en plastique qui contiennent un relais qui vient se clipser à l'intérieur, aussi bien sur l'ancien que sur le nouveau. Je décide donc de récupérer l'ancien boitier noir et de mettre la partie "relais" du nouveau dedans. 

Je démonte donc les deux bestioles...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Et comprend que 30ans de technologies sont passées ici... 
Ci-dessus à gauche, l'ancienne centrale et à droite la nouvelle, constituée d'un simple circuit imprimé à quelques centimes.
Je suis quasi-certain que rien qu'avec le cours du cuivre actuel, la centrale de gauche coûte plus chère dans cet état que celle de droite !

Alors je m'interroge toujours comment le site officiel de Suzuki ose vendre cela à prix fort carton :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Alors que ces composants ne valent vraiment rien (et je sais de quoi je parle, on se rapproche bien plus de mon métier  Razz).
La centrale m'est revenue à moins de 4,50€ et elle est ajustable:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Je mettrais cela sur le fait que le clips n'est pas conforme  mdr


Une fois le nouveau relais inséré dans l'ancien boitier, je lui envoie un peu de colle vinylique pour parfaire l'étanchéité:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
et je le remonte comme à l'origine...

Voilà ! C'est tout ce que j'ai pour le moment.

Pour cette moto, il me reste à:
- Attendre la réception du pion de contacteur de point mort (ça fait 3 semaines que j'ai passé commande chez Suzuki et elle n'est toujours pas expédiée  Crying or Very sad)
- Mettre un nouveau joint de carter + le remonter
- Fixer les clignotants avants (toujours pas reçus)
- Fixer l'afficheur de vitesse engagée (j'ai ajouté cette option d'origine dont la moto en était dépourvue en en commandant un vu que le nouveau faisceau et le nouveau contacteur de point mort s'y prêtaient good
- Monter la chaîne
- Régler la tension de la chaîne et la réactivité des freins
- Remonter la selle
- Faire le plein d'essence
- Faire le plein d'huile
- Prévenir mon père d'assurer sa 125
- Lui rapporter  good

Pour l'instant, je suis sur le réservoir d'essence. J'attend que la 4ème couche de vernis sèche avant de remonter le robinet de réserve puis le réservoir sur la moto. 

J'ai créer deux petits logos sous Photoshop. J'ai passé une commande d'autocollants chez https://www.mpa-pro.fr/ car c'était le site le moins chère que j'ai trouvé pour des petites quantité avec un fond collant en vinylique transparent de haute qualité (18,50€ tout de même les 4 autocollants (dont 2 pour le "au cas ou..." :roll).

Dès que je reçois le reste, je reviendrais ici terminer la restauration ;-)

++
Arkeur


Dernière édition par Arkeur le Mar 12 Mai 2020 - 20:32, édité 10 fois
Arkeur
Arkeur
Amateur
Amateur

Moto : Suzuki GN 125 1989 (K)
Localisation : Sud de Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K) - Page 5 Empty Re: [Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K)

Message par cork le Mar 12 Mai 2020 - 14:44

J'adore tes explications Arkeur. Avec tes photos étape par étape même une novice comme moi comprend tout !  +1
 Tout paraît simple  good
cork
cork
Membre en Or
Membre en Or

Moto : YBR 125 et VTR 250 (anciennes motos : MZ 125, BMW R100R)
Localisation : 95 Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas

[Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K) - Page 5 Empty Re: [Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K)

Message par Arkeur le Mar 12 Mai 2020 - 14:50

Merci ! 

C'est le but et je suis bien content que tu comprennes ce que je fais et espère que ça peut te donner des idées ! :)
Arkeur
Arkeur
Amateur
Amateur

Moto : Suzuki GN 125 1989 (K)
Localisation : Sud de Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K) - Page 5 Empty Re: [Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K)

Message par Alabasse 14 le Mar 12 Mai 2020 - 16:04

boujou les amis

good   félicitations ! beau travail, quelques explications voire un sujet sur l'indicateur de rapport engagé pour intéresser quelques copains, c'est une question qui revient souvent sur notre beau fofo

petit V   à la r'voyure
alain
Alabasse 14
Alabasse 14
Staff
Staff

Moto : Yamaha DTMX 125; Honda XLV Varadero 125
Localisation : Caen Normandie

Revenir en haut Aller en bas

[Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K) - Page 5 Empty Re: [Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K)

Message par Daniel91 le Mar 12 Mai 2020 - 17:24

Bonjour Arkeur

Important très important 
Même avec une chambre ton pneu doit être "claqué " dans la jante au risque de prendre une bonne gamelle.
Sinon comme depuis le début toujours aussi détaillé et instructif !
Daniel91
Daniel91
Habitué
Habitué

Moto : Hyosung Aquila Bobber/Harley-Davidson Ultra Classic Electra Glide/Derbi 50cm
Localisation : Pussay (Sud Sud Essonne)

Revenir en haut Aller en bas

[Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K) - Page 5 Empty Re: [Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K)

Message par Gillot le Mar 12 Mai 2020 - 18:39

Belle avancée ! 

Moi aussi je m'y suis mis un peu cet après-midi ! Lol

Effectivement pour l'indicateur de rapport engagé, j'aimerais bien en savoir plus aussi Wink

Bye
Gillot
Gillot
Passionné
Passionné

Moto : Harley Softail Nigth train 2004 et CB 125 Twin 1987
Localisation : Ardeche

Revenir en haut Aller en bas

[Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K) - Page 5 Empty Re: [Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K)

Message par lio29 le Mar 12 Mai 2020 - 18:53

Salut arkeur,

On s’inquiétait un peu de l'absence de news.

Aller, tu arrives au bout!

A+LIO
lio29
lio29
Membre en Or
Membre en Or

Moto : 4
Localisation : Bretagne/Finistère/quimper

Revenir en haut Aller en bas

[Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K) - Page 5 Empty Re: [Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K)

Message par Arkeur le Mar 12 Mai 2020 - 20:08

@Daniel91 a écrit:Bonjour Arkeur

Important très important 
Même avec une chambre ton pneu doit être "claqué " dans la jante au risque de prendre une bonne gamelle.
Sinon comme depuis le début toujours aussi détaillé et instructif !

Hello Daniel91, 

Je me suis posé la question justement car bien que j'ai monté pas mal de pneus sur des voitures en les faisant toujours claquer, je me suis demandé si c'était le cas sur d'aussi petits pneus avec en plus une chambre qui maintient la pression.

Aucun des deux pneus n'ont claqué au montage pourtant, mon compresseur est assez puissant (100L, moteur en V de 2cv / débit +270L de sortie instantanée à 8bars).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Donc suite à ta remarque, je suis retourné dans le garage retirer l'obus de la valve et j'ai tout dégonflé, puis regonflé en libérant la pression max possible, tout en gonflant jusqu'à 4,5 -5 bars chacun des pneus. Et cela, 3 fois sur chaque.

Résultat pas de clac. Donc, j'ai re-dégonflé jusqu'à la pression nominale des roues.

Ça m’embête un peu mais en même temps, j'ai déjà monté un pneu de Clio3 qui n'a jamais voulu claquer. Il a fait ses 40.000Kms... sans soucis, donc ça arrive.


EDIT: J'ai regardé ce sont bien des pneus TUBETYPE. Ils n'ont donc pas besoin de claquer obligatoirement. Je peux dormir tranquille. ;-)

>>> Oui, promis j'expliquerais le principe du sélecteur de vitesse (maintenant que j'ai compris comment on les passe mdr  ouaiii).

>>>> Il suffisait que je me mette sur la moto aujourd'hui et que je poste pour que Suzuki m'envoie mon numéro de Colissimo !
Donc je pense que jeudi ou vendredi, ça devrait être dans la boite aux lettres. ;-)


Dernière édition par Arkeur le Mar 12 Mai 2020 - 21:03, édité 1 fois
Arkeur
Arkeur
Amateur
Amateur

Moto : Suzuki GN 125 1989 (K)
Localisation : Sud de Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K) - Page 5 Empty Re: [Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K)

Message par cork le Mar 12 Mai 2020 - 20:18

Bonne nouvelle, tu dois être impatient si près du but.   Wink
cork
cork
Membre en Or
Membre en Or

Moto : YBR 125 et VTR 250 (anciennes motos : MZ 125, BMW R100R)
Localisation : 95 Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas

[Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K) - Page 5 Empty Re: [Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K)

Message par Arkeur le Mar 12 Mai 2020 - 20:20

Ouai, j'ai envie de passer à autre chose maintenant :)
Arkeur
Arkeur
Amateur
Amateur

Moto : Suzuki GN 125 1989 (K)
Localisation : Sud de Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K) - Page 5 Empty Re: [Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K)

Message par lio29 le Mer 13 Mai 2020 - 8:52

@Arkeur a écrit:Ouai, j'ai envie de passer à autre chose maintenant :)
Salut arkeur,

L'achat de ta propre moto (déjà prête a roulée)?

A+LIO
lio29
lio29
Membre en Or
Membre en Or

Moto : 4
Localisation : Bretagne/Finistère/quimper

Revenir en haut Aller en bas

[Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K) - Page 5 Empty Re: [Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K)

Message par Daniel91 le Mer 13 Mai 2020 - 9:11

Bonjour Arkeur,

J'ai pris le temps de relire ton message sur le montage/gonflage des 2 pneus
Alors voila ma réflexion
Tu as mis une quantité non négligeable de graisse de montage ce qui a surement eu une incidence.
Tu as gonflé bien au delà des préconisations sans que cela ne change quoi que ce soit le montage doit être bon  !
Aujourd'hui une très grande partie des pneus sont TT/TL de toute façon
Bon courage bon la suite
Daniel91
Daniel91
Habitué
Habitué

Moto : Hyosung Aquila Bobber/Harley-Davidson Ultra Classic Electra Glide/Derbi 50cm
Localisation : Pussay (Sud Sud Essonne)

Revenir en haut Aller en bas

[Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K) - Page 5 Empty Re: [Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K)

Message par hibouprofan le Mer 13 Mai 2020 - 11:22

Hello !
Whoua, super boulot !!!

Il y a trois ans, j'ai acheté une petite GN125 de 92 qui avait dormi dans le garage de l'ancien proprio pendant un bon moment, elle aussi…
Par chance, il avait décrassé le carbu au moment de la vente et je n'ai eu qu'à changer les pneus et remplacer la batterie pour qu'elle tourne. Finalement, je n'ai  eu qu'à nettoyer les chromes pour qu'elle ait un peu plus de gueule avant que ne reprenne la route. Depuis, je n'ai eu aucun souci :-D

Si ça t'intéresse, j'avais trouvé un doc avec toutes les pièces et des consignes pour l'entretien général de la moto, je te transmets le lien, pour info ;-)

revue technique gn 125 - 1987-2001

Bon courage, encore Bravo !!
Julien.
hibouprofan
hibouprofan
En rodage
En rodage

Moto : SUZUKI GN 1992
Localisation : Bretagne

https://julien-guigot.fr

Revenir en haut Aller en bas

[Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K) - Page 5 Empty Re: [Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K)

Message par Arkeur le Mer 13 Mai 2020 - 11:35

Salit Hibouprofan, 

Le doc est la RTM => Revue Technique Moto.
C'est le premier truc que j'ai acheté, avant de récupérer la moto pour faire sa restauration. Elle me suis partout désormais :)


++
Arkeur
Arkeur
Arkeur
Amateur
Amateur

Moto : Suzuki GN 125 1989 (K)
Localisation : Sud de Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K) - Page 5 Empty Re: [Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K)

Message par Loran73 le Mer 13 Mai 2020 - 23:06

Je viens de lire les 5 pages de restauration et un mot me vient à l'esprit : respect.
Je suis impressionné par le niveau de restauration et de détail recherché, ça mérite donc des félicitations et aussi un gros merci pour le partage.
Loran73
Loran73
Amateur
Amateur

Moto : DTLC
Localisation : Isère

Revenir en haut Aller en bas

[Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K) - Page 5 Empty Re: [Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K)

Message par Arkeur le Jeu 14 Mai 2020 - 20:15

Salut !


Tout d'abord, merci pour les compliments reçus d'un peu partout   tchinÇa motive !




Ensuite, comme promis voici un petit retour sur le contacteur de point mort et l'affichage de la vitesse engagée. 


Bonne nouvelle : dans la boîte aux lettre, j'ai reçu les pièces commandées chez Suzuki.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A savoir:
- Le joint du capteur (contacteur de vitesse / point mort)
- Le joint du garde boue arrière que j'arrivais pas à trouver (pour éviter une remontée d'eau vers la selle à travers le trou)
- Le fameux pion de contact + son ressort que j'ai surement perdu durant le nettoyage.
 
C'est parti !
>>>


Premier truc que je fais: remettre le joint du garde boue. Facile, rapide et surtout indispensable pour éviter que la roue en mouvement balance de l'eau ou de la poussière sous la selle.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Voila, c'était pas bien compliqué.




>>>>
Ensuite, je m'attaque au pion du contacteur de point mort. 
Et, à la demande générale, voici une explication détaillée sur le fonctionnement d'un afficheur de vitesse ! Notamment la façon dont il obtient cette information.


Tout d'abord, regardez ce joli schéma Cool :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On y voit:
- l'afficheur de vitesse en haut à gauche
- Le moteur au milieu 
- le pion de contact en bas
- le capteur de vitesses, aussi appelé "contacteur de vitesses", qui permet d'afficher les vitesses + le neutre (point mort)
- et un autre capteur qui fait la même chose mais qui n'affiche que le neutre.


 
Comment tout ça est câblé sur le schéma ?
1) J'alimente l'afficheur de vitesse en courant positif (pole +) via la batterie. Le but c'est d'alimenter les anodes des lumières de l'afficheur car elle représentent le numéro de la vitesse sélectionnée. Sur des afficheurs plus récent, c'est le même principe sauf qu'on alimente en "+" un LCD plutôt que des loupiottes...




2) Les cathodes des lumières sont quand à elles, reliées au contacteur de vitesse par 5 fils qui seront "le moins ( - )".
Dans l'exemple, je gère 5 positions: 4 vitesses + 1 position "neutre". Chaque position a son propre fil "-".




3) Enfin, le moteur est quand à lui relié au cadre par une des visses du carter sur lequel un fil de masse est branché. 
Le pôle négatif de la batterie étant également relié au cadre pour créer "la masse".
 
Comment tout ça fonctionne ensemble ?




C'est tout con: quand on appuie sur le sélecteur de vitesse, celui-ci fait bouger la came d'embrayage. 
La came à l'intérieur du moteur fait bouger les pignons de vitesse, ect... mais surtout fait bouger le petit pion de contact. 





C'est le pion de contact l'élément clé de ce circuit qui permet d'afficher le numéro de la vitesse que vous avez engagé ! good
 
Dans la vidéo, on voit que la came d'embrayage (le truc qui bouge à l'intérieur du moteur / en bleu sur mon schéma) contient un petit trou à son extrémité. Dans ce p’tit trou, on y loge un ressort (n°42) et le pion de contact (n°41).
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dans les mains, ça ressemble à ça:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]





Et ce sont ces deux pièces que j'avais perdu durant le nettoyage... 
Vous me croyez maintenant quand je vous dis que ça ressemble bien au truc qui tient les étagères Ikéa ?!  Very Happy 
Je suis sur que ça pourrait faire office de pièce de remplacement.  Laughing 
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Quand au ressort, il sert à "pousser" continuellement le pion de contact vers le contacteur de vitesse (le capteur avec les pastilles de cuivre).




Il ne peut pas "partir en arrière" car le trou n'est pas traversant. Par contre, on notera dans la vidéo (à la fin quand j'éclaire le trou) qu'au fin fond du trou, il y a un autre petit trou: il sert à faire passer l'huile pour bien lubrifier les mécanisme (d'ou le joint du capteur pour pas que ça fuit).


 
Et donc... 
- Quand la came bouge, elle fait bouger le pion de contact. 
- Quand le pion de contact touche une pastille en cuivre du capteur de vitesse, le courant électrique devient "fermé" (= le courant circule).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En effet, la pastille du capteur de vitesse est alors « connectée » par l'intermédiaire du pion de contact et cette "pastille de cuivre", est branchée (soudée à un fil derrière le plastique de protection du capteur) à un fil qui remonte jusqu'à l'afficheur de vitesses; précisément à la cathode de la petite loupiotte n°xx. Sur le schéma, c'est le fil noir ou j'ai marqué '1 fil = 1 position/couleur".
 
L'ampoule étant alimentée en + sur son anode et en – par le bais du « pion de contact » un peu plus bas qui ferme la boucle de courant : TiiinnnnnnTiiiiinnnnn !!! => « que la lumière soit… :wink: ».
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 On lit donc sur quelle vitesse (en fait "sur quelle pastille de cuivre") on est actuellement connecté (et donc quelle vitesse on a engagé).




Sur une GN, pour repérer le point mort quand on a tout démonté, c'est simple:
la pastille de cuivre la plus petite du capteur, c'est le neutre.
Il suffit donc, capteur démonté, de changer les vitesses pour positionner le pion de contact au bon emplacement; là ou sera positionnée "la plus petite pastille de cuivre". Vous serez donc au point mort.


Il ne reste plus qu'à mettre un nouveau joint sur le carter d'allumage:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Et le revisser. N'oublions pas de refaire le plein d'huile neuve. 
Et voila, le moteur est prêt  good
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nota: dans mon explication ci-dessus je n'ai pas montré sur la moto l'afficheur de vitesses que j'ai commandé car je ne l'ai pas encore reçu. Mais la connexion reste sur le même principe. 


Vous comprendrez maintenant que c'est pour cela que j'avais dit dans un précédent poste que mon faisceau et mon nouveau capteur se prêtaient à l'affichage des vitesses. 


=> L'ancien capteur n'avait que la position du point mort (1 seule pastille de cuivre) mais mon nouveau faisceau possédaient le nombre de fils suffisants permettant de remonter chaque position de vitesse. J'ai donc acheté un nouveau contacteur de vitesse + un afficheur pour avoir cette option vendue au catalogue Suzuki...Wink










Il me reste les réglages de frein, peaufiner le niveau du liquide, remonter la nouvelle chaîne, régler le ralentis moteur... 
Je verrais demain pour la suite...
Arkeur
Arkeur
Amateur
Amateur

Moto : Suzuki GN 125 1989 (K)
Localisation : Sud de Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

[Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K) - Page 5 Empty Re: [Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K)

Message par Leoncino le Jeu 14 Mai 2020 - 21:05

Très instructif et toujours bien expliqué  good


A bientôt ...
Leoncino
Leoncino
Membre en Or
Membre en Or

Moto : CB125R
Localisation : ALBI

https://www.sellerie-bao.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K) - Page 5 Empty Re: [Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K)

Message par Gillot le Jeu 14 Mai 2020 - 21:09

Bravo, tu nous fais carrément une revue technique !

Merci pour les explications Wink
Gillot
Gillot
Passionné
Passionné

Moto : Harley Softail Nigth train 2004 et CB 125 Twin 1987
Localisation : Ardeche

Revenir en haut Aller en bas

[Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K) - Page 5 Empty Re: [Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K)

Message par cork le Jeu 14 Mai 2020 - 22:08

Je vais garder soigneusement le lien de ton sujet car on y apprend vraiment des tas de choses  good
Épatant !
cork
cork
Membre en Or
Membre en Or

Moto : YBR 125 et VTR 250 (anciennes motos : MZ 125, BMW R100R)
Localisation : 95 Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas

[Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K) - Page 5 Empty Re: [Restauration complète] Suzuki GN 125 de 1989 (Modèle K)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum